L'ordre de fermer les maches pirates inquiète

Tous les vendeurs et vendeuses aux bords des rues de Goma devront évacuer les lieux avant les fêtes de Noël, à déclaré le maire de Goma, à l' Est de la RD Congo.

Cette fermeture inquiète les petits commerçants détaillants surtout les femmes sur qui repose la survie de leur famille. Les marchés dits pirates sont notamment connus pour leur proximité et leur bas prix par rapport aux prix des marchés publics.

« Ca fait 3 ans que je vends dans ce petit marché, j'ai 4 enfants que je nourris et scolarise grâce à cette activité, si on ferme ce marché que deviendront mes enfants? » a demandé maman Sifa.

De leur coté, certains habitants ne sont pas d'accord avec cette décision du maire de fermer ces marchés pirates car ils sont près de chez eux et la nourriture y est vendu à bon prix. A ce sujet, le nouveau maire persiste car selon lui ce n'est pas n'importe quelle marchandise qu'on étale le long de route. Il a ajouté que d'ici la fin de l'année tous ces marchés seront fermés.

Magguy Kakule pour Uhakinews Goma DRC.